mardi 30 septembre 2008

La taxe sur les aliments gras et sucres de Valerie Boyer…

…c’est vraiment de la merde !

Quoi, il vous arrive de boire du Coca et de consommer des chips ? Non, mais vous êtes pas bien ? Vous êtes au courant au moins que sur un plan nutritionnel, ces aliments sont parfaitement inutiles et que vous pourriez vous en passer ?

Valérie Boyer, députée des Bouches-du-Rhône et auteur du controversé Rapport sur la prévention de l’obésité, est en tout cas persuadée que vous et moi ne sommes pas suffisamment informés ! Il lui semble donc pertinent de moduler la fiscalité des aliments en fonction de leur qualité nutritionnelle pour nous orienter vers des produits sains…
Ce que la députée ne semble en revanche pas savoir c’est que même si les aliments sont tous taxés à hauteur de 5,5 %, les produits transformés (rendus en partie responsables de l’obésité et donc concernés par la hausse de la TVA) sont déjà, d’une manière générale, plus chers que les produits non transformés (voire frais). Par exemple, un plat cuisiné est déjà plus cher qu’un plat équivalent que vous auriez cuisiné vous-même… ce qui n’empêche pas les premiers de se vendre !

La question qui doit donc être tranchée est celle de l’élasticité-prix de la demande pour les produits alimentaires : une petite hausse du prix entraîne-t-elle une forte baisse de la demande ? Pour y répondre, et si la lutte pour une meilleure alimentation des Français est vraiment un enjeu social, pourquoi ne pas commencer par simplement diminuer la TVA sur les produits frais ?


Sur ces bonnes paroles, je fais me faire une petite tartine de Nutella... avant que ça me coûte aussi cher qu’un paquet de clopes…

3 commentaires:

arnaud a dit…

Et une nouvelle taxe pour nous plumer un peu plus !!!!

Guillaume a dit…

sympa ton blog :)
Bonne idée et surtout y'a de quoi dire! avec toute la Merde qui nous entoure :))
Excellent! a+

mhd a dit…

merci guillaume pour ce commentaire encourageant !


annuaire gratuit